CE QUE VOUS TROUVEREZ DANS LES STANDS

Ce qui fait que la fête du TA n’est à nulle autre pareille, ce sont peut-être les rencontres que l’on peut y faire au fil de la quarantaine de stands installés sur le site. Des militants communistes, des militants associatifs passionnés par ce qu’ils font. Petit aperçu non exhaustif des propositions des stands, de ce que vous pourrez y boire, y manger et de ce que pourrez y découvrir… à vous de construire votre menu et de vous laisser guider par le plaisir de la fête. Se référer au plan pour localiser les stands par leurs numéros.

A DÉCOUVRIR

Maison de la poésie (19)

Samedi 1er juillet, de 12h à 13h, déambulation poétique à travers la fête avec Claire Rengade, poète, dramaturge, comédienne, performeuse. De 15h30 à 17 heures, lectures et échanges sur le stand de la Maison de la poésie Rhône-Alpes, avec Claire Rengade. Le stand de la Maison de la poésie Rhône-Alpes présentera sa revue Bacchanales.

Le site de Claire Rengade

Claire Rengade

Association iséroise des amis des Kurdes (14)

L’association AIAK propose de la documentation (des militants seront présents pour tout vous expliquer) et des spécialités gastronomiques kurdes. Samedi 1er juillet à 16h, rencontre avec Fidan Unlubayir responsable du CDK-F (conseil démocratique Kurde en France) en présence d’Annie David, sénatrice de l’Isère.

Fidan Unlubayir responsable du CDK-F (Conseil démocratique kurde en France)

Le Travailleur alpin (3)
La fête du TA, c’est la fête d’un journal, le Travailleur alpin. Il a été créé en 1928 par la fédération communiste de l’Isère et n’a depuis jamais cessé de paraître, y compris pendant la seconde guerre mondiale. C’est aujourd’hui un bi-media : un magazine mensuel et un site d’informations : cliquer ici.  Sur le stand du journal, vous trouverez les tee-shirts du TA, les une historiques, le journal de juin, de quoi vous abonner au TA… Et bien sûr rencontrer les militants qui font vivre le Travailleur alpin toute l’année.

En prime, le samedi 1er juillet à 18h30, un apéro : il s’agit de fêter l’ouverture du site internet et le changement de statut juridique du journal qui vient d’intégrer la famille de l’économie sociale et solidaire; c’est devenu une société coopérative d’intérêt collectif.

Mouvement de la paix (13)

Sur le stand du Mouvement de la paix, débats à toute heure autour du livre édité par la Mouvement de la paix, Livre blanc pour la paix.

Association France Palestine solidarité (26)
Des militants de la solidarité qui sauront tout vous dire de la situation en Palestine, de l’histoire du conflit, des droits bafoués de tout un peuple. A découvrir une exposition, « Palestine 1917-2017 », une librairie et une vente de petit artisanat au bénéfice de l’action solidaire en Palestine. Des spécialités gastronomiques à déguster, aussi.

Le boutre de l’espoir (8)

L’association contribue au soutien du paysannat, de l’artisanat et de l’éducation à Madagascar. Les bénéfices sont reversés au village de Mahasoa. De belles rencontres en perspective sur le stand de l’association et tous les renseignements sur son activité sur le site  leboutredelespoir.org Le stand de l’association propose également une belle découverte de la richesse culinaire de Madagascar : voir dans ces pages l’onglet « à manger ».

Une association qui travaille sur le terrain, à Madagascar.

PCF quartier des Eaux claires (20)
Une expo sur les jeunes dans la Résistance

Red kaos (11) :
La fête du TA, c’est aussi le foot.  Avec les supporters, vous saurez tout sur le GF 38.

Librairie Jean-Jacques Rousseau les Allobroges (38)
Sur la fête, bien sûr, une librairie : rencontre avec des livres et des libraires passionnés.

PCF Les sections de Bourgoin-Jailleu, La Verpillière, Pont de Chéruy (18) :
Outre la fricassée d’andouillettes, du débat politique. Car les communistes ne se résignent pas à un Nord-Isère aux mains des tenants de l’ultra-libéralisme. Oui à la liberté de de penser et de croire en Nord-isère ! Il faut un Tram-train crémieu-Lyon ! Une politique de transport collectif ! Des lieux de formations en Nord-Isère pour nos jeunes ! Des entreprises qui contribuent à la richesse collective ! Non au CICE !

PCF Saint-Martin-d’Hères (16) :
De la restauration et les traditionnelles moules frites du dimanche. Et puis un débat, le dimanche 2 juillet à 14h, « Organisons la lutte pour la défense de la Sécurité Sociale par son financement ».

Société des lecteurs de l’Humanité, cellules PCF Cachin et Thälman de Saint-Martin d’Hères (31)
Des spécialités à boire et à manger (voir par ailleurs dans ces pages) mais aussi une bourse aux livres et au vinyle : pour les amateurs, c’est à ne pas manquer. On n’oubliera pas de citer la vente du livre des frères Bocquet sur la fraude fiscale, Sans domicile fisc, indispensable par les temps qui courent. Sans oublier les thés et infusions de la SCOP TI 1336 (la lutte des Fralib), coopérative créée par les salariés à l’issue de 1336 jours de lutte. Débat sur la fraude fiscale samedi 1er juillet à 15h30.

Les communistes préparent la fête du TA et la tenue de leur stand. Moment de convivialité aussi, naturellement.

PCF Voiron (7)
Moment de détente et de jeux : le stand propose son traditionnel tir à la carabine.

 

 

 

A BOIRE

La fête du TA, c’est à la Poya. Autant dire à Sassenage – enfin presque, puisque c’est à Fontaine, vous suivez?. Mais une chose est sûre, la bière de Sassenage, c’est un grand classique de la fête. Les circuits courts, on aime ; la bière de la brasserie des cuves, aussi ! Tout ça pour dire que de nombreux stands vous la serviront. Mais, pour se désaltérer, il y a beaucoup breuvages à découvrir. Tour d’horizon, forcément incomplet:

Jeunes communistes (1)
Planteur, shooter

Asso Kaladja (9)
Jus de fruit antillais, punch planteur

Le boutre de l’espoir (8)
Eau en bouteille, jus des îles (sans alcool), punch des îles, bière THB (de Madagascar), vin au verre, boissons des pirates, café

Solidaires 38 (10)
bière pression, vin et soda

Les amis du TA (5) :
Cocktail Chartreusito, sangria, bière de sassenage, soda, jus de fruit.

Cuba libre (4)
En un mot comme en cent ! Le mojito

PCF Sassenage (24)
Bière… de Sassenage

PCF quartier des Eaux claires (20) :
Vin de Cerdon : ça ne se rate pas

PCF Echirolles (29) :
Bière à la pression.

PCF Les sections de Bourgoin-Jailleu, La Verpillière, Pont de Chéruy (18)
Boissons fraîches. Toujours une bonne idée.

PCF Terres froides (17)
Vin de producteurs (Savoie, côtes du Rhône), vin grec (résiné), thé et infusions SCOP-TI

PCF Sud grenoblois (27) :
Bière et une série de cocktails : l’inoubliable route de la chimie… à la sortie de route, vous êtes un autre

Association France Palestine solidarité (26)
Thé, café, jus de fruit.

PCF Grésivaudan (23)
Bière, vins rouge et blanc, café.

PCF Eybens (28)
Bière, chartreuse, jus de fruit, café

PCF Grenoble (15) :
Vin au verre et bouteilles à emporter. Vins de Saint-Pierre-de-Boeuf, en face de Roussillon : vin blanc, Saint Pierre et viognier  ; vin rouge : garance. Saint-Joseph. Vins du mâconnais. Apéritifs et cocktails : sangria, jacqueline et marquisette. Ah, Jacqueline !

Société des lecteurs de l’Humanité, cellules Cachin et Thälman de Saint-Martin-d’Hères (31)
Le célèbre Mâcon Vinzelles, un vin blanc bourguignon.

A MANGER

Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger. Enfin, c’est ce qu’on dit. Nous, on ne se prononce pas : à la fête du TA, il y en a pour tous les goûts.

Jeunes communistes (1)
Grillades et frites

PCF Fontaine (6)
Friture et café gourmand

Asso Kaladja (9)
Accras, bokit (sandwich antillais), sorbet

Le boutre de l’espoir (8)
Vendredi et samedi midi : kitozo (brochettes de bœuf), riz, rougail de tomates.
Samedi soir et dimanche midi : rougail de saucisses, riz.
Riz sauté aux épices Sambos à tous les repas.

Les amis du TA (5)
Plateau de charcuterie et fromage

AIAK (14)
Kebab

PCF Sassenage (24)
Crêpes

PCF Echirolles (29)
Restaurant avec les traditionnelles spécialités échirolloises.

PCF Les sections de Bourgoin-Jailleu, La Verpillière, Pont de Chéruy (18) :
A déguster, la fricassée d’andouillettes accompagnée de frites, boissons fraîches.

PCF Saint-Martin-d’Hères (16)
Pâtes, hot dog, saucisses, merguez et frites, barbe à papa, crêpes et, le dimanche uniquement, moules frites.

PCF Terres froides (17)
Salades grecques, assiettes de meze (feuilles de vignes farcie, poulpe mariné, zaziki, caviar aubergine, le tout de fabrication maison), frites, beignets soupe au chaudron (velouté de pois cassés)

PCF Sud grenoblois (27)
Baraque à frite

Association France Palestine solidarité (26)
Spécialités palestiniennes : falafel, assiettes froides palestiniennes, galette de thym, gâteaux

PCF Grésivaudan (23)
Vendredi soir, poulet basquaise.
Samedi soir et dimanche midi : diots au vin blanc cuits sur un feu de sarments de vigne, pommes de terre, fromage et dessert.

PCF Eybens (28)
Amuse gueule

PCF Grenoble (15)
Vendredi soir, repas cubain « congri pollo » (riz haricots noirs poulet).
Samedi midi et soir et dimanche midi : assiette de « congri », plat unique, ou menu complet : salade tomate, entrecôte avec accompagnement riz et haricots noirs, dessert un fruit ou une part de tarte.

Société des lecteurs de l’Humanité, cellules Cachin et Thälman de Saint-Martin-d’Hères (31)
Assiettes gourmandes. Notre carte de menus privilégiera des crudités, carpaccios divers avec crème et salade fraîche légèrement citronnée, frites, fromages saint-marcellin et glaces.

Pin It on Pinterest

Share This