Nous allons danser.

Ça va faire du bien. Du bien de se retrouver, après ces longs mois de coupure.

Bien sûr, les 10 et 11 septembre prochains, tout ne sera pas « comme avant ». Et les règles sanitaires sont encore susceptibles d’évoluer. Mais la fête du TA 2021 aura lieu au parc de la Poya à Fontaine, avec entre autres Karimouche, le 3ème oeil, Busta Flex … – on retrouvera la programmation complète sur ce site.

Elle n’aura pas le visage auquel nous étions habitués. Les conditions de son organisation ont été difficiles. Il aura fallu la préparer en quelques semaines, alors que nous lui consacrons dix mois en temps normal. Mais nous avons mis les bouchées doubles. Parce que la fête du TA, qui a célébré – et comment !- ses 90 ans en 2019 le vaut bien. Parce que, surtout, ses militants qui l’organisent bénévolement, son public qui lui est si fidèle, valent toutes les passions de ce monde.

Depuis sa création par les communistes de l’Isère en 1929, la fête du TA est le rendez-vous coloré de ceux qui ne se résignent pas. Ni à la catastrophe climatique, ni à l’injustice sociale, ni à l’oppression sous quelque forme que ce soit : nous n’allions pas baisser les bras ; la fête du TA 2021 sera belle.

Le Travailleur alpin, ce journal créé en 1928 et qui n’a jamais cessé de paraître y compris dans la clandestinité de la Résistance, est heureux de vous y inviter.

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Pin It on Pinterest